Käse & Schwangerschaft

Fromage et grossesse

L’alimentation d’une femme enceinte soulève de nombreuses questions. Retrouvez toutes les réponses liées à la grossesse et la consommation de fromage avec Séverine Chédel, diététicienne.

Des conseils pour manger en toute sécurité pendant la grossesse :

Il n’est pas nécessaire de se priver totalement de fromage quand on est enceinte, au contraire. Le fromage est un aliment très intéressant d’un point de vue nutritionnel et surtout lors d’une grossesse. En effet, durant la grossesse, les femmes doivent particulièrement veiller à avoir une alimentation saine et un bon apport en minéraux, que l’on retrouve en grande quantité dans les produits laitiers. Il suffit simplement de choisir les types de fromages les plus adaptés.

Quels sont les apports nutritionnels du fromage pour une femme enceinte et son bébé ?
  • Le calcium, abondant dans le lait contribue à la préservation des os et aide à la construction du squelette du bébé dès la période de gestation. Les fromages affinés, ayant perdu une grande partie de leur eau, font donc un excellent apport en calcium durant la grossesse.
  • La vitamine B12 stimule entre autres la formation de globules rouges, un facteur déterminant pour le développement des cellules. Les besoins en vitamines B12 augmentent pour une femme enceinte ou qui allaite. Cette précieuse vitamine est largement présente dans les fromages.
  • Les protéines, également présentes en très grand nombre participent à la croissance de la masse musculaire, au renouvellement des tissus et au renforcement du système immunitaire, indispensable au développement du bébé.
À quoi faut-il faire particulièrement attention lors d’une grossesse ?

Le plus important est de ne pas manger d’aliments crus issus d’animaux : pas de produits au lait cru, pas de viande ou de poisson cru. Cette règle s’applique également à certains fromages, à cause du risque de listériose. Il s’agit d’une maladie amenée par la listeria, une bactérie naturellement présente dans notre environnement et notamment dans le lait cru, parfois utilisé dans la fabrication de certains fromages.

En effet, les infections alimentaires dues aux listeria ou aux agents pathogènes de toxoplasmose ne sont pas nocives pour la grande majorité mais elles peuvent nuire au fœtus. Toutefois, il ne faut pas renoncer totalement aux produits laitiers lors d’une grossesse et ainsi privilégier ceux à base de lait pasteurisé.

Les fromages suivants sont inoffensifs lors de votre grossesse:

  • Les fromages à pâte dure à base de lait cru, thermisé et pasteurisé.
  • Les fromages à pâte molle à base de lait pasteurisé, produits industriellement et emballés comme le Caprice des Dieux, le brie ou les fromages frais. D’une manière générale, il est recommandé d’ôter la croûte par précaution, qu’il s’agisse d’une croûte fleurie (sur les fromages à pâte molle) ou d’une croûte lavée (sur les fromages à pâte dure ou mi-dure), les germes se développant plus facilement sur la croûte.

Amatrices de raclette et de fromage fondu, soyez rassurées !

La consommation de fromages fondus est autorisée pendant la grossesse car lorsque le fromage est chauffé, fondu ou grillé à une température excédant les 70°C, la bactérie responsable de la listériose ou de la toxoplasmose est détruite.

Blaues Facebook Logo Blaues Facebook Logo Blaues Twitter Logo Blaues Twitter Logo Rotes Pinterest Logo Rotes Pinterest Logo