Comment fait-on un Caprice

Découvrez le processus de fabrication Caprice des Dieux dans ses grandes étapes !

 

 

J-1 avant la fabrication

C’est la collecte et la préparation du lait. La veille de la fabrication de nos fromages, le lait est collecté dans les fermes aux alentours, à moins de 70 km de la fromagerie. A son arrivée, afin de garantir un fromage final sain et d’une qualité irréprochable, le lait est pasteurisé et homogénéisé.

 

 

Le jour J

C’est le début de la fabrication des fromages, moins de 24h après l’arrivée du lait à la fromagerie. Pour transformer le lait en fromage, il faut lui enlever le sérum (le « petit lait », principalement composé d’eau) pour permettre aux éléments solides du lait de se concentrer. Comment ? En ajoutant des ferments lactiques et de la présure : le lait se solidifie.

Ce sont nos ferments, secrètement cultivés et jalousement conservés à la fromagerie, qui donnent à Caprice des Dieux sa texture et son goût uniques. Le lait caillé est ensuite tranché en petits cubes : on obtient alors ce qu’on appelle des « grains de caillé ». Puis le tout est brassé pour favoriser une élimination plus rapide du sérum.

 

 

On passe à la phase de moulage et d’égouttage. Les grains de caillé obtenus sont répartis dans des moules en forme de calisson, qui donneront la forme ovale si caractéristique de Caprice des Dieux.
Les moules sont perforés en dessous et au-dessus pour permettre au futur fromage de continuer à s’égoutter lentement. Les fromages seront retournés pour qu'ils puissent également s’égoutter
de manière homogène.

 

 

J+1

C’est l’étape du saumurage.
Après quelques heures d’égouttage, les produits sont plongés dans un bain de sel. Pourquoi ? Parce ce que le sel est nécessaire au développement du goût du fromage et favorise sa conservation.

 

J+1 à J+8/9

C’est l’affinage.

Il faut du temps pour qu’un Caprice des Dieux vous offre un moment de pure gourmandise ! Après le démoulage, il faut laisser les fromages s’affiner pendant 8 ou 9 jours (selon les formats), juste le temps d’acquérir cette texture fondante et ce goût si doux. Pour cela, les fromages vont reposer dans des salles d’affinage sous température et humidité contrôlées. C'est pendant cette étape que va se former la croûte blanche et duveteuse du Caprice des Dieux.

 

J+9 à J+11

Enfin, nous arrivons à l’étape de l’emballage.

Chaque fromage est entouré d’une fine feuille puis placé dans sa boîte en carton, qui va permettre de le protéger.

 

 

 

J+11 à J+13

Les Caprice des Dieux seront expédiés vers une plateforme logistique, puis dispatchés quelques jours plus tard dans toute la France mais aussi à l’étranger. Bonne dégustation à tous les gourmands !

Blaues Facebook Logo Blaues Facebook Logo Blaues Twitter Logo Blaues Twitter Logo Rotes Pinterest Logo Rotes Pinterest Logo